Quand réagir ?

Avant 6 ans
• Un palais étroit;
• Une béance antérieure ;
• Un inversé d’articulé, c’est-à-dire des incisives du bas recouvrant les incisives du haut.
• Les dents qui se chevauchent, ou l’absence d’espace entre les incisives .
• Une asymétrie

Vers 8-10 ans
Pour les mêmes raisons vues plus haut.
De plus, si les dents définitives poussent alors que les dents de lait ne tombent pas, agissez rapidement : consultez afin que l’enfant soit traité par extractions pilotées et appareillage, si nécessaire.

Vers 12 ans
Toutes les dents de lait sont tombées et les dents définitives sont présentes. Si les prémolaires manquent, consultez : un traitement s’imposera. La radiographie permettra de diagnostiquer soit l’agénésie (absence) de dents, soit leur inclusion (rétention dans l’os).

Pensez à demain
Réagissez face aux malpositions dentaires de vos enfants.
Elles sont dommageables pour la pérennité des dents définitives et l’harmonie de
leur sourire.
Les traitements d’orthodontie sont mieux acceptés chez l’enfant que chez l’adulte.
Votre devoir de parents est de vous en préoccuper.