Qu’est-ce qu’une malposition dentaire ?

Les malpositions dentaires peuvent résulter d’anomalies dans les trois sens : transversal, vertical, et sagittal.
1. Anomalies du sens transversal
Normalement le maxillaire supérieur recouvre le maxillaire inférieur. L’inverse peut se
produire sur les dents latérales, soit à droite, soit à gauche , soit des deux côtés, sur
plusieurs dents ou une seule.
Le traitement doit être interceptif.
On doit lui associer une rééducation de la déglutition infantile. (La déglutition infantile
consiste à interposer la langue entre les incisives, ou latéralement)
A aucun moment la langue ne doit sortir de la bouche. Elle ne doit pas exercer de pression
sur les dents, ceci risquerait de créer une pathologie ou une malposition.
2. Anomalies du sens sagittal
Le maxillaire inférieur est avancé ou en retrait par rapport au maxillaire supérieur. On parle alors de prognathie, ou rétrognathie inférieure.
Ou , au contraire, si le maxillaire supérieur est avancé ou en retrait, on parle alors de
prognathie, ou rétrognathie supérieure.

Prognathie inférieure
Prognathie inférieure

 

Rétrognathie inférieure
Rétrognathie inférieure

3. Anomalies du sens vertical

La béance

Il s’agit d’un espace entre l’arcade supérieure et l’arcade inférieure du à l’interposition du pouce, d’un doigt ou d’un objet. Parfois, la seule déglutition infantile en est responsable.
La supraclusie

Les incisives supérieures recouvrent anormalement les inférieures, Cette supraclusie peut gêner l’enfant quand il s’alimente. Il a du mal à saisir les aliments et peut se blesser. (parfois morsure de la gencive au niveau du palais.

Béance
Béance
Supraclusie
Supraclusie

Toute malocclusion se soigne
A chaque anomalie correspond un traitement adéquat !
Consultez votre orthodontiste afin de lever vos inquiétudes.